Comment soulager les courbatures

Sensation très bien connue de la plupart des sportifs, les courbatures sont un moment assez désagréable à passer. Alors pour vous aider, je vous partage tous mes conseils pour soulager les courbatures.

Je ne sais pas vous, mais pour moi, même si le fait d’avoir des courbatures est quelque peu désagréable, j’y éprouve un certain plaisir. Je me dis que si j’ai des courbatures, c’est que j’ai bien bossé ! Pourtant, le fait de ne pas avoir de courbatures ne signifie pas pour autant que vous n’avez pas suffisamment travaillé. Nous allons donc voir comment soulager les courbatures.

En général, les courbatures surviennent 12 à 48 heures après votre entraînement et la douleur est variable. Mais voici quelques scènes extrêmes que vous avez déjà peut être vécues et qui vous rappellerons la douleur exercée par vos courbatures ! Vous avez du mal à lever le pommeau de douche pour vous laver le lendemain d’un entrainement, vous maudissez votre amie qui vous fait rigoler alors que vous avez les abdos en compote ou, pire encore, vous ne pouvez pas vous asseoir sur le siège des toilettes sans vous tenir au mur après votre dernière séance de jambes.

Les courbatures, c’est quoi ?

Une courbature, c’est tout simplement une micro déchirure sur votre muscle. Elles sont causées par les exercices lors de votre séance d’entraînement. C’est une réaction normale de votre organisme et c’est comme ça que votre muscle se construit. Les micro déchirures se « réparent » grâce à l’alimentation que vous consommez, notamment grâce aux protéines. Mais dans certains cas, ces micro déchirures entrainent des douleurs plus importantes pendant les jours qui suivent. Il ne s’agit pas d’une blessure et c’est une réaction normale qu’exprime votre corps. Normale mais désagréable !courbature

Pourquoi n’a-t-on des courbatures qu’à certains moments ?

Ne pas avoir de courbature ne signifie pas que l’on a pas travailler, en générale les courbature surviennent quand vos muscles sont sollicités d’une manière dont il n’a pas l’habitude. Cela arrive en général quand vous commencez le sport ou reprenez après les vacances. Mais cela arrive également quand vous faites un nouvel exercice auquel votre corps n’est pas habitué. Vous avez beau faire du running régulièrement, si vous vous mettez à faire des squats du jour au lendemain, vous risquez d’avoir des courbatures malgré que vous soyez habitué à faire travailler vos jambes. Cela peut aussi arriver quand vous augmentez l’intensité ou la durée de votre entraînement. Certains exercices vont également favoriser les courbatures. Par exemple lorsque vous effectuez des mouvements excentriques. C’est à dire des mouvements qui exercent à la fois une contraction et l’étirement d’un muscle. Un bon exemple est le curl biceps.

Au contraire, quand vous avez une routine sportive, que vous faites régulièrement les mêmes exercices, les courbatures sont en général beaucoup plus faibles. Cela ne signifie pas que vous ne travaillez pas assez. Simplement que votre muscle est habitué à ce mouvement, il est donc moins sensible à cet exercice.

Comment soulager les courbatures ?

Il existe plusieurs solutions pour limiter l’effet des courbatures. Et la meilleure façon est d’éviter d’en avoir !

Bien s’échauffer

Bon je sais c’est un peu tard maintenant que vous n’arrivez plus à bouger dignement et que vous avez la démarche de Lucky Luke.  Mais au moins, vous le saurez pour la prochaine fois. Prenez bien le temps de vous échauffer avant votre séance de musculation pendant 10-15 minutes. Il vous suffit d’exécuter les mouvements que vous allez faire pendant votre séance d’entrainement avec des poids très légers ou à vide de manière dynamique. Cela permettra à votre muscle de se préparer à travailler ! De la même façon, si vous reprenez le sport, même si vous êtes super motivé, prêt à soulever des montagnes, commencez doucement ! Votre corps n’a plus l’habitude de s’entrainer et si vous forcez trop, vous risquez de casser votre dynamique en devant vous arrêter parce que les courbatures sont trop douloureuses.

Si les courbatures sont déjà présentes, contrairement à ce que l’on pense, il est inutile de vous vous étirer. Vous pourriez causer davantage de lésions encore à vos muscles. La meilleure solution en revanche est de ne pas lésiner pas sur les (auto) massages.

img_8701
HUILE DE MASSAGE A L’ARNICA WELEDA 

Les massages manuels

Si vous ne possédez pas de rouleau de massage vous pouvez tout de même vous auto masser à l’aide d‘une huile à l’arnica par exemple. Les propriétés sont de calmer les inflammations et l’action combinée du massage et des propriétés de l’arnica vous permettra de récupérer plus rapidement.

img_8750

HUILE DE MASSAGE A L’ARNICA WELEDA 

Il existe également des huiles de massage en format roll-on dont la bille massante du roller associé à l’huile permet également d’effectuer des mouvements de pressions intéressante sur les muscles endoloris.

fullsizerender2

img_8751

ROLLER ARTICULATIONS ET MUSCLES PURESSENTIEL 

Le rouleau de massage

Facile à utiliser et très rapide, c’est le meilleur remède pour les courbatures ! 10 min sur la zone concernée suffisent après l’entrainement et ensuite on recommence toutes les 24 h. Les rouleaux de massage possèdent des picots de forme variable selon les modèles qui ont pour objectif, lors des roulements effectués pendant leur utilisation, d’effectuer des pressions et de masser les zones atteintes de courbatures.img_8752
ROULEAU DE MASSAGE 

Dis comme ça, ça a l’air super agréable notre petite session de massage. Mais en fait, c’est assez douloureux ! Néanmoins, c’est vraiment très efficace et naturel, ça vaut bien mieux que se shooter aux antidouleurs. N’hésitez pas à adapter la pression que vous exercez sur vos muscles et à l’augmenter progressivement au fur et à mesure que les muscles se détendent.
img_8704 ROULEAU DE MASSAGE 

Consommer des BCAA

Les compléments en acides aminés branchés, ou BCAA, sont réputés pour réduire significativement le niveau des dommages musculaires et des courbatures causés par l’entrainement. Ils aident votre corps à assimiler les protéines et donc à récupérer plus rapidement. L’idéal est de les consommer autour de votre entrainement pour favoriser la récupération musculaire. Retrouvez ICI mon articles sur les suppléments.

L’alimentation

Enfin, ne négligeons pas le pouvoir de l’alimentation sur notre organisme et sa capacité à soigner nos petits bobos. De manière générale, il est donc très important d’avoir une alimentation variée et équilibrée. Mais si vous êtes en plus particulièrement sujet aux courbatures et que vous n’avez pas une très bonne capacité de récupération musculaire, pensez à inclure des aliments naturellement anti inflammatoires dans votre alimentation. Consommez par exemple des fruits rouges (myrtille, grenade, mûres, cassis, etc. …), des oléagineux, des oméga 3 (retrouvez les sources et les bienfaits des omégas 3 dans mon article), (un peu de) chocolat noir, etc. Ainsi que des légumes, bien sûr !

cropped-IMG_0036.jpg

Vous voici donc paré pour affronter les courbatures ! Retrouvez tous mes conseils sportifs dans ma rubrique fitness. Et si vous avez d’autres astuces pour soulager les courbatures ou des anecdotes cocasses sur vos courbatures, n’hésitez pas à les partager en commentaires !

2 thoughts on “Comment soulager les courbatures

N'hésitez pas à laisser un message !