Coolsculpting la perte de gras par le froid

Le « Coolsculpting ».  C’est quoi et est-ce que ça marche ?

Ça doit faire maintenant environ deux ans que je n’arrête pas de voir des articles sur une nouvelle méthode de perte de gras sans effort appelée le « Coolsculpting ».  Le « Coolsculpting » pour faire très court c’est une machine qui permet de réaliser une Cryolipolyse. La Cryolipolyse (perte de gras par le froid) est une technique non invasive, permettant de réduire visiblement les bourrelets graisseux localisés, comme les « poignées d’amour », et les bourrelets abdominaux non désirés le tout sans effort.

La Cryo-lipolyse alternative à la liposuccion ?

La liposuccion classique est une opération qui nécessite une chirurgie au court de laquelle un médecin utilise une canule pour ponctionner de la graisse localisée, le tout effectué sous anesthésie générale. C’est donc une intervention médicale importante et qui comporte des risques. Alors si on ne souhaite pas se faire opérer, la Cryolipolyse est-elle la bonne alternative ?

La Cryolipolyse au contraire, est une technique sensée permettre de réduire visiblement les bourrelets graisseux localisés sans intervention chirurgicale. Cette technique repose sur une le fait que les cellules graisseuses sont détruites lorsqu’elles sont exposées à un froid intense. A partir de cette observation, des chercheurs américains ont mis au point une technique reproduisant de façon contrôlée, une exposition précise et particulière au froid. Mais celle technique n’est pas comparable à la liposuccion en termes de résultats. Si vous souhaitez perdre beaucoup de poids rapidement alors cette technique n’est pas adaptée à ce que vous recherchez.

 

C’est pour qui ?

Mais alors, pour qui est destinée la Cryolipolyse ? Cette technique est utilisée pour traiter les zones graisseuses très localisées telles que : les « poignées d’amour », les bourrelets dorsaux, le pli sous-fessier, les bourrelets de genoux. Dans mon cas, ce sont mes petits bourrelets d’aisselle qui me dérangent et que je n’ai jamais réussi à éliminer, même avec près de 15 kilos perdus. Même ma diète de sèche n’y a rien fait. Il s’agit donc d’une zone qui malgré le sport ou une alimentation équilibrée, ne part toujours pas. Il s’agit dans ce cas précis d’un caractère morphologique et une perte de poids n’y pourra malheureusement rien dans la plupart des cas. Pour prendre un autre bon exemple, on peut citer chez certaines le double menton qui n’est pas uniquement lié au surpoids.

 

Pourquoi j’ai testé la Cryolipolyse Coolsculpting.

Vous l’aurez donc compris, j’ai une zone qui me complexe un peu, un bourrelet au niveau des aisselles. Surement qu’aux yeux de la majorité, cela ne se remarque pas mais, comme pour tous les complexes, ce n’est pas toujours rationnel ! Moi ça m’a toujours gêné et malheureusement, même en ayant perdu beaucoup de poids, rien n’y a fait. C’est pourquoi j’ai décidé de tester afin de réduire ces petits bourrelets disgracieux sous mes aisselles. Cette technique ne doit pas être considérée comme une méthode de perte de poids, car elle n’est pas destinée à traiter les excès importants mais au contraire vers des zones très localisées comme je vous l’expliquais. Pour une perte de poids importante, il faut en priorité se tourner vers une alimentation saine et équilibrée et une activité physique pour des résultats efficaces et durables.

La zone à traiter

Comment se passe le Coolsculpting ?

Au court d’une séance de Cryolipolyse Coolsculpting, un médecin vous applique sur la zone à traiter un embout non-invasif, qui va venir aspirer entre deux plaques le bourrelet graisseux. Ce mouvement est combiné à un traitement par le froid. On va extraire par aspiration la chaleur de la zone à traiter jusqu’à la température 4 degrés, température à laquelle la graisse gèle.  Le maintien de la zone à traiter à cette température pendant environ 45 min va causer la destruction des cellules graisseuses et donc générer une perte de graisse sous cutanée. A cette température seule la graisse est ciblée, la peau, les muscles les nerfs ne sont en cas endommagés ce qui évite les brûlures de peau ou les engelures.

Mise en place de l’embout

Est-ce que ça fait mal ?

Lorsque le médecin place l’embout sur le bourrelet à traiter, les 5 premières minutes où l’on sent à la fois l’aspiration du bourrelet et le refroidissement sont désagréables mais pas non plus douloureux. De plus, après 5 min, la zone étant totalement anesthésiée par le froid, on ne sent plus rien. En revanche la partie selon moi la plus désagréable est celle où, après avoir enlevé l’embout aspirateur, la peau retrouve peu à peu sa chaleur naturelle. Le contraste de température crée une sensation de brulure pendant 5 min qui est vraiment intense. C’est un peu comme lorsqu’on est enfant et qu’on met ses mains dans la neige, qu’on les pose ensuite sur le chauffage ou sous l’eau chaude pour les réchauffer !! Coup de chaud assuré. Mais la sensation passe très vite heureusement. Une fois les 5 min de sensation de brulure passées, la peau est légèrement plus sensible mais on peut totalement reprendre le cours de sa vie normale !

Au bout de combien de temps les résultats sont visibles ?

En ce qui concerne les résultats escomptés pour le moment je ne peux pas encore vous faire part des miens puisque le soin est encore trop récent ! A moyen terme, on est sensés observer une perte d’environ 30 à 45% des cellules graisseuses traitées sur la zone pendant une séance. Mais l’élimination des cellules graisseuses détruites se fait progressivement par l’organisme. Cela nécessite donc en moyenne une attente de 2 à 3 mois. Ça n’est donc pas une méthode instantanée car elle repose sur l’action naturelle du corps d’élimination des cellules. Il faudra être patient pour profiter enfin des résultats. Je vous ferais un article dans quelques semaines pour vous montrer les résultats.

Pour conclure

Après cet article vous vous dites peut-être qu’appliquer des glaçons sur vos petit bourrelet disgracieux sera sans doute plus économique qu’une séance de Coolsculpting sauf que toute cette technique repose sur le fait d’extraire de la chaleur d’une partie de votre corps et non de geler une partie de votre corps, c’est pourquoi cela ne fonctionnerait pas.

Pour résumer, la Cryolipolyse Coolsculpting à trois principaux avantages. D’abord, elle permet une perte de poids localisée ce qui n’est pas possible avec le sport ou l’alimentation. En effet un des grands mythes de la perte de poids consiste à croire que l’on peut choisir la zone où l’on souhaite perde du poids or, manger sains et faire du vélo ne vous garantit aucunement de perte des cuisses, tout comme faire des abdos de perde de la graisse autour de la sangle abdominale. C’est en revanche le cas de cette méthode qui cible la destruction des cellules graisseuses d’une zone particulière. Ensuite, c’est une méthode très légère. Pas d’intervention chirurgicale, pas d’anesthésie et on est rentré chez soi en moins d’une heure quasiment sans douleur. Enfin, cette méthode est définitive, en effet une fois les cellules adipeuses détruites ces dernières ne peuvent pas revenir.

Par contre, la Cryolipolyse n’est pas la nouvelle méthode miracle pour éliminer tout notre gras sans effort ! Elle n’est pas adaptée à une perte de poids importante non plus. Elle semble donc une méthode très efficace si vous l’utilisez à bon escient !

Dernier conseil, il est particulièrement important de bien choisir votre centre de soin pour un tel traitement. Manipuler votre corps à cette température peut comporter des risques si les protocoles ne sont pas suffisamment respectés. Une garantie est de faire appel à des centres utilisant la marque de machine Coolsculpting. En effet, l’un des points forts de cette marque est d’être agréée par la FDA (agence de contrôle américaine) très pointilleuse.

Personnellement, j’ai fait mon soin au Centre du Laser International de la Peau à Paris (CLIPP), premier Centre en Europe à L’avoir utilisé la méthode Coosculpting pour ses patients.

Centre du Laser International de la Peau à Paris (CLIPP)

9 thoughts on “Coolsculpting la perte de gras par le froid

  1. Merci pour les détails cette article je ne connaissais pas cette méthode ! C’est vrai que le plus grand avantage reste qu’on puisse ciblé la perte de poids. Je suivrais les résultats, merci à vous 🙂

  2. Merci Emma pour cet artcile, encore trés intéressant. J’avais déjà vue et lu des articles sur cette méthode. une question tu y est allée une seule fois? une seule séance suffit ? cela dépend peut être de la zone ?
    niveau prix un avis sur ce point ?

  3. Merci pour cette article
    Malheureusement comme tous les articles qui traitent du sujet, aucune visibilité sur les résultats car toujours postés trop tôt … possible d’avoir un retour dans quelques mois?

N'hésitez pas à laisser un message !