Mes conseils pour une reprise du sport réussie

Vous avez arrêté le sport pendant un moment et vous avez envie de reprendre ? Mais la reprise du sport est pleine de pièges qui pourraient vous conduire à vous arrêter très rapidement. Que vous n’ayez jamais vraiment fait de sport, que, comme moi vous repreniez le sport après une grossesse, après un abandon ou encore une blessure, mes conseils pour une reprise du sport réussie vous seront utiles ! 

Reprendre en douceur

En général, quand on reprend le sport, on déborde de motivation, on a envie de tout donner. Mais c’est une très grosse erreur ! C’est le meilleur moyen d’avoir des courbatures énormes le lendemain et de ne plus jamais vouloir y retourner… Ou pire, de se blesser et là, vous êtes repartis pour une longue période d’arrêt qui risque de vous démotiver. Pour une reprise du sport réussie, il faut donc reprendre tranquillement ! Qu’est-ce que j’entends par là ? Prenons un exemple. Si vous faisiez de la musculation et que vous aviez atteint un certain poids pour un exercice, il faut accepter que vous aurez perdu de la force et que vous ne pourrez pas reprendre en même niveau. C’est normal, il faut l’accepter et être patient. Mais au-delà de vos records, pas la peine de tout donner dès le premier jour. Sinon je vous garantis des courbatures horribles ! Commencez avec des poids légers, concentrez-vous sur le mouvement et progressez régulièrement. Même chose si vous êtes une runneuse ou pour tout autre sport ! Au bout de 15 jours, vous devriez pouvoir recommencer à y aller à fond (sauf contre-indication médicale bien entendu). Et très rapidement, vous retrouverez vos meilleurs résultats que vous dépasserez. 

Eviter les blessures

Si le sport est bon pour la santé, cela peut malgré tout être traumatisant pour votre corps. Adoptez donc la maxime suivante : «  qui veut aller loin, ménage sa monture ». Voici quelques règles à suivre pour la prévention des blessures :

  • Bien s’échauffer 
  • Travailler sa récupération (massage, étirement, etc.)
  • Favoriser le mouvement plutôt que le poids
  • Faire du gainage régulièrement,
  • Avoir du bon matériel
  • Boire beaucoup d’eau
  • Manger sain (toutes mes recettes ICI)
  • Garder des jours de repos
  • Être à l’écoute de son corps 

Bien choisir son sport

Quel que soit le défi que vous vous lancez dans la vie, une des clés de la réussite est la motivation et le plaisir. Choisissez donc bien le sport que vous allez faire, surtout si vous avez des objectifs physiques élevés. Il faut donc choisir un sport qui vous plait pour que vous puissiez rester motivé pour en faire régulièrement. Alors même si toutes vos copines ont perdu du poids en allant courir 3 fois par semaine, si vous n’y trouvez aucun plaisir, vous risquez de ne pas les suivre très longtemps. Et il faut aussi choisir un sport efficace pour vos objectifs. Rien n’est plus démotivant que tout donner pour ses objectifs et ne pas voir de résultats. Cela mène la plupart du temps à la démotivation. N’hésitez pas à lire mon article quel sport pour votre objectif si vous ne savez pas quoi pratiquer. 

Miser sur la persévérance

C’est sûrement la plus grosse erreur que font de nombreux débutants en musculation. Vouloir aller vite et avoir des résultats rapidement. J’ai d’ailleurs fait cette erreur moi-même quand j’ai commencé et faisais n’importe quoi. Je pensais que j’aurais le corps de Michelle Lewin en 6 mois… Malheureusement, on fonce vers l’échec et la démotivation. Acceptez que cela prendra du temps pour changer vos habitudes ou votre corps. Car une fois que l’on a accepté cela, on a compris et accepté les efforts qu’il faudra faire sur la durée. Et si j’ai appris une chose, c’est que la persévérance apporte plus de résultat que le sprint. 

Se lancer des défis

Pour éviter la routine et la démotivation, n’hésitez pas à vous lancer des défis et surtout à vous récompenser quand vous les atteignez ! Si vous regardez le sommet de la montage (votre objectif), il peut sembler inatteignable (pourquoi le faire si on y arrivera pas ?). Par contre, si vous regardez juste la première montée, cela semble tout de suite plus facile à faire ! Fixez-vous donc des objectifs intermédiaires, des défis qui vous motiveront à court terme pour vous booster ! Certains décident de faire leur premier semi marathon, d’autres veulent réussir à faire 10 pompes ou 10 tractions, atteindre 60 kilos au squat (puis 70, puis 80, etc.). Peu importe votre défi du moment, il doit s’intégrer dans votre objectif global, être atteignable en quelques semaines et vous motiver ! Et si le défi lui-même ne vous motive pas, fixez-vous une récompense qui elle vous motivera ! Promettez-vous un super resto, une nouvelle tenue, un voyage, peu importe, tant que ça vous fait oublier que vous n’aviez pas si envie que ça de faire des efforts sportifs. 

Il y a plein d’autres conseils à suivre pour une reprise du sport réussie. Comme prendre un coach, trouver des partenaires motivants, etc. Un dernier conseil pourrait être de vous renseigner sur le sport que vous allez pratiquer pour bien le comprendre et pouvoir rapidement donner le meilleur de vous-même. Que ça soit pour la musculation, la course, ou tout autre sport, il existe des techniques à connaître pour devenir meilleur, avoir de meilleurs résultats et prendre plus de plaisir. J’espère en tout cas que mes conseils pour une reprise du sport réussie vous seront utiles ! 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager pour en faire profiter vos proches !

3 Commentaires

  1. Mariposa
    2 mars 2019 / 8 h 34 min

    Merci Emma ! Toujours de bons conseils simples et cohérent avec le monde réel 😊 passe une bonne journée 😘

    • 4 mars 2019 / 10 h 47 min

      merci c’est super gentil !! belle journée à toi aussi 😉

  2. Maf
    2 mars 2019 / 6 h 36 min

    Mercii pour cet article plein de bons conseils comme d habitude 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.