Vaincre sa peur de la salle de sport

Vous vous êtes enfin motivée à dépasser votre appréhension de la salle de sport  et à vous inscrire , mais voilà le grand jour arrive et là, c’est la peur de la salle de sport qui vous envahit ! A quoi servent toutes ces machines, peur du ridicule, mal dans votre peau ou pas envie d’affronter le regard insistant des garçons ? Je vous aide à dépasser vos peurs et à franchir le cap avec plaisir.

Vous êtes ultra motivée et prête à atteindre vos objectifs, ceux que vous rêvez d’atteindre depuis des mois voire des années dans votre tête. Vous avez enfin franchi le cap de l’inscription à la salle de sport , tout est nouveau pour vous et assez impressionnant. Toutes ces machines, comment elles fonctionnent ? Mince, la salle des haltères est remplie de mecs… Dans le plan que vous aviez élaboré tant de fois dans votre tête tel Michael Scofield dans Prison break vous n’aviez pas pensé à ça. Face à ces challenges imprévus et cédant place à vos peurs les plus ancrées, vous vous dites alors que le plus sage est de rentrer ou au mieux vous vous rabattez sur les appareils de cardio et des cours collectifs !!!!

img_8250
CROP SWEAT GRIS CHINE – Boohoo

On passe tous par là

Et oui, incroyable mais vrai, moi aussi au début où j’ai commencé la musculation, j’ai été habitée par ces mêmes peurs. J’ai dû mettre au moins 6 mois à aller dans l‘espace réservé aux haltères. J’étais impressionnée par les pratiquants déjà bien musclés, surtout des mecs d’ailleurs, et qui maîtrisaient parfaitement l’art de se servir des machines et des haltères. J’avais aussi peur d’être mal à l’aise par leurs regards. Et vu mon physique au départ avec mes 15 kilos en plus et mon corps flasque, je trouvais que je faisais tâche. J’étais mal à l’aise et je voulais passer la plus inaperçue possible.

Mes peurs étaient multiples, j’avais peur de ne pas savoir comment faire les bons mouvements ou que sur moi ça fasse bizarre. J’avais peur de ne pas savoir comment régler les machines. J’avais peur du coup d’être ridicule. J’avais également peur du regard des hommes largement encore majoritaires dans les espaces réservés à la musculation. J’avais même peur que mon legging se craque en faisant du squat.  Pour vous dire à quel point parfois les peurs peuvent être irrationnelles. La peur était présente dans ma tête, elle était paralysante et elle m’empêchait de faire ce que pourtant j’avais envie de faire mais je n’osais pas.

De quoi a-t-on peur ?

La peur c’est un sentiment que tout le monde partage. La peur a une fonction utile pour l’homme elle sert à le protéger du danger mais la peur peut être également irrationnelle ou particulièrement embêtante quand elle devient tellement forte qu’on n’ose plus rien faire. Pour la plupart des cas, prendre son courage à deux mains suffit mais si vous êtes dans une phase de peur paralysante, il peut être dur de sortir de ce cercle vicieux. Cercle vicieux oui , car plus on repousse, plus la peur de la salle de sport se fait forte et prend de l’ampleur au fur et à mesure du temps.

Dans ces cas-là, il faut essayer de décortiquer cette fois de manière rationnelle afin de vous aider à passer le cap. Regardons d’un peu plus près de quoi nous avons peur.

J’ai peur d’être ridicule

« Que va-t-on penser de moi si je ne sais pas bien régler les machines ? Les autres ne vont-ils pas rire de moi si je ne fais pas le mouvement correctement ? » voilà quelques questions qui vous reviennent en boucle si la peur du ridicule vous empêche de franchir le cap

Arrêtez d’être perfectionniste. Vous êtes nouvelle, vous débutez, vous n’y connaissez rien et alors ? Tout le monde commence un jour et passe par là ! Acceptez -le. Personne ne vous reprochera de ne pas savoir quoi faire, c’est normal. Alors pourquoi vous vous interdisez de faire ce que vous voulez sous prétexte que vous ne serez pas parfait ? Pourquoi vous vous comparez aux personnes qui font cela depuis des années ? Eux aussi ont été à votre place alors arrêtez d’avoir peur du regard de personnes qui sont également passées par là. Le juge implacable dans cette histoire c’est VOUS et vous uniquement, pas les autres qui seront d’ailleurs souvent très compréhensifs.

img_8254
CROP SWEAT GRIS CHINE – Boohoo
C’est normal de ne pas savoir, c’est nouveau. Comme tout apprentissage cela demande que l’on vous explique et cela s’acquiert avec de la pratique. N’hésitez pas lors de votre inscription à demander aux propriétaires de la salle ou aux coachs sur place de vous faire un tour de la salle où ils vous expliqueront le réglage des machines ainsi que la bonne position à adopter pour ne pas vous faire mal. Beaucoup de salles proposent d’ailleurs une première séance personnalisée. C’est le cas du réseau du CMG SPORTS CLUB où je suis inscrite depuis longtemps. La première année, j’ai eu droit à une séance avec un coach qui m’avait proposé un programme de sport et un programme alimentaire pour débuter.

Rappelez-vous que se sentir ridicule est uniquement une question d’interprétation, de votre interprétation. Cessez de voir les autre comme des personnes supérieures a vous, ils ont juste quelques heures, mois, années de pratique en plus mais vous serez bientôt à leur place avec un peu de pratique et de patience.

Pour vous aider à passer le cap essayer aussi d’arrêter de vous concentrer sur ce que vous pourriez faire de mal. Concentrez-vous plutôt sur ce que vous pourriez apprendre d’utile pour vous aider à atteindre votre objectif. Choisissez de voir le verre a moitié plein plutôt qu’à moitié vide. En plus cela vous occupera l’esprit et vous évitera de vous focaliser sur vos peurs.

La peur de ne pas réussir

img_8256
SNEAKERS NIKE HUARACHE – FOOTLOCKERS

Vous avez un niveau d’exigence tellement haut envers vos même que vous redoutez l’idée de ne pas réussir, à tel point que vous préférez même pas essayer… Encore une fois, arrêtez de vous mettre la pression. Si d’autre l’on fait vous pouvez le faire c’est aussi simple que ça mais si vous n’essayez pas vous ne saurez jamais ! Déchargez-vous de cette peur de ne pas être à la hauteur, vous êtes en pleine possession de vos moyens, vous êtes en mesure d’apprendre si vous vous en laissez l’opportunité et le temps !

La peur du regard des hommes

Beaucoup de femmes ne s’approchent pas des appareils de musculation et des poids libres car elles n’osent pas être la seule femme parmi des hommes dans cet espace. En général elles ne se sentent pas légitimes ou ont peur d’être regardées de manière lubrique par ces derniers.

Je fais de la musculation depuis 3 ans maintenant et bien que moi-même j’ai été habitée par cette peur, l’expérience m’a montré que ces messieurs sont la plupart du temps de vrais gentlemans à la salle et sont souvent admiratifs des femmes qui osent pousser la porte de l’espace musculation et soulever des poids.

Les hommes qui pratiquent la musculation comme tout sportif possèdent avant tout un esprit sportif. Ces derniers vous donneront parfois quelques conseils de correction de position pour éviter de vous blesser ou pour vous dragouiller mais Ils savent avant tout bien à quel point la musculation peut parfois être dure et sont donc particulièrement impressionnés par les femmes qui osent.

img_8255
CROP SWEAT GRIS CHINE
Vous serez reconnue pour vos effort et votre envie d’essayer et ça même si vous êtes débutante c’est l’esprit du sport. On pense souvent à tort qu’en musculation on se regarde beaucoup le nombril mais on sait surtout reconnaître quelqu’un qui travaille dur qui est consistant et cherche à progresser et ça même si c’est un débutant et encore plus quand on est une femme

De manière générale, vous allez rencontrer des personnes bienveillantes à la salle de sport, homme comme femme, et personne ne se moquera de vous ou de votre apparence. De plus en plus de femme se sont mises à la musculation, elles vous ont ouvert la voie alors foncez !

Personne ne vous regardera comme un ovni. Bien au contraire, c’est une grande communauté. Personnellement je suis au CMG SPORTS CLUB et quel que soit le club que j’ai pu tester, ça s’est toujours bien passé !

La peur de ce qu’on va penser de vous

Vous vous trouvez moche, grosse ou je ne sais quel défaut vous dérange, la liste est surement longue. En gros en plus d’avoir des complexes vous vous dévalorisez en permanence à tel point que c’est devenu un peu comme une musique de fond que vous n’arrivez pas à faire taire.  Où est-ce que vous a mené cette dévalorisation jusqu’à présent ? Elle vous a amené à atteindre vos objectifs ? J’en ai de sérieux doutes ! Il serait peut-être temps de changer de disque non ?

Les complexes, vos relations personnelles, les échecs ont peut-être créé ce manque de confiance en vous mais arrêtez maintenant d’être à la fois le bourreau et la victime.

img_8252
CMG SPORTS CLUB SAINT LAZARE

Non, vous n’allez peut-être pas vous aimer du jour au lendemain par contre vous pourrez devenir bienveillant avec vous-même. Faire du sport est une des nombreuses manières de se faire du bien, vous avez le droit de vous faire du bien et vous le méritez même si vous avez des kilos en trop, de la cellulite, des vergetures etc.… Personne ne vous jugera à la salle aussi durement et de manière aussi intransigeante que ce que vous vous infligez à vous-même. Vous êtes votre unique ennemi mais ça peut changer !

Mon conseil c’est d’arrêter de fuir et d’affronter une bonne fois pour toute ces peurs que vous créez vous même. Essayez de commencer en affrontant les situations les moins stressantes pour vous et augmentez petit à petit le niveau de difficulté jusqu’à ce que cela devienne naturel.

Mettez une tenue dans laquelle vous vous sentez à l’aise et foncez ! Commencez par un cours collectif comme le body attack, le cycling, les cours de zumba ou de danse. Vous ne serez pas la seule à avoir du mal et vous apprécierez l’ambiance, ça vous motivera à voir la salle de sports comme un endroit positif et motivant ! Et ensuite vous verrez que vous pourrez facilement passer au cardio et aux machines de musculation et poids libres ! Sinon, si vous aimez vous lancer des défis et être encadrée, le Crossfit est fait pour vous !! C’est l’avantage d’être inscrit dans une salle comme le CMG SPORTS CLUB. Avec toutes les activités proposées, on trouve forcément celle qui nous motive à fond ou en peut en tester différentes si on a peur de se lasser.

Voilà, vous devriez être rassurée et ne plus avoir peur aller à la salle de sports désormais. N’hésitez pas à lire mon article mes conseils pour un entrainement efficace, vous y trouverez toutes les informations pour mettre toutes les chances de votre côté.

2 thoughts on “Vaincre sa peur de la salle de sport

  1. Hello Emma !
    Effectivement, c’est un article différent de ce qu’on a l’habitude de lire sur ton blog mais j’ai adoré. Moi aussi j’ai eu cette peur quand j’ai commencé à aller à la salle (le regarde des autres, ne pas savoir regler les machines lol) … Je pense que ton article peut aider beaucoup de personnes !
    Merci pour ton super article 🙂
    A bientôt, bisous

N'hésitez pas à laisser un message !