Portrait d’Emmafitnessgoal par le site Le Journal Secret de Maman

Vous me posez régulièrement des questions sur mon parcours, comment j’ai “réussi”, quel sport je fais, comment je reste motivée, etc. Je vous propose de lire le portrait d’Emmafitnessgoal réalisé par Alex, du site Le journal secret de maman. Alex est une maman de 27 ans qui nous partage sa vie de maman et ses coups de cœur mais aussi ses phases d’angoisses, de stress et de fatigue !

J’ai vraiment apprécié de répondre à ses questions qui m’ont permis alors n’hésitez pas à aller jeter un coup d’oeil à son interview sur son site  et plus largement à ses nombreuses rubriques (il y en a forcément qui vous intéressent !!!) N’hésitez pas à la suivre aussi sur ses différents réseaux sociaux 😉

Si vous surfez sur la sphère Fitness, vous connaissez certainement Emmafitnessgoal ! Passionnée de sport et de nutrition, elle apporte quotidiennement sur ses réseaux sociaux des conseils healthy et motivation à ses plus de 94 000 followers !

La clé de la réussite pour Emma, c’est le temps ! L’auteure du blog emmafitnessgoal.com partage avec nous depuis quelque temps déjà ses recettes savoureusement saines.  Elle nous apprend à aimer notre corps et surtout à le respecter pour qu’il nous le rende bien.

Grâce à elle, j’ai changé la liste de mes courses et mes papilles sont en extase. Je me concentre sur d’autres saveurs et surtout je suis inspirée donc je cuisine !  Les plats sont adaptés à toute la famille et bons donc personne n’est frustré à la maison. Pour la 5ème semaine de la chronique “je prends soin de moi“, j’ai décidé d’interviewer cette jeune femme au corps parfaitement sculpté ! C’est donc avec un réel plaisir que je partage ce deuxième “portrait d’influenceur” aujourd’hui.

Qui se cache derrière Emma Fitness Goal ?

“Je m’appelle Emma, j’ai 30 ans, je suis mariée, sans enfant et je travaille dans le domaine de la beauté. Je pratique le fitness depuis 3 ans maintenant.”

Quelle était ta relation avec la nourriture avant que tu adoptes un mode de vie Healthy ?

“J’ai toujours été une très grande gourmande ! J’ai grandi avec les bons petits plats de ma mère aussi bien d’inspiration française qu’internationale et il y a très peu d’aliments que je n’aime pas. Je suis plutôt salé que sucré et personnellement, j’ai eu plus de mal à me « sevrer » de la mayonnaise et de la friture que du sucre et du chocolat !

Mon véritable problème en tant que tel n’était pas l’alimentation mais plutôt mon rapport à mon corps et cette envie, depuis toute petite, d’avoir un corps mince. Je voulais bien sur avoir ce corps de la manière la plus facile possible ! Ça m’a amené à tous les régimes possibles, à me sentir mal dans mon corps et surtout à alterner régimes de privation intenses et craquages alimentaires. Personnellement j’ai un mot que j’utilise pour décrire ces situations, c’est le mot « carnage ». Il représente bien ma façon quasi incontrôlable de craquer (j’avale tout ce qui me passe à portée de main) et l’impact sur mon corps… J’ai donc parfaitement connu l’effet YOYO pendant des années jusqu’à dépasser les 85kg…  

En résumé, mon obsession pour ma ligne m’a fait passer de gourmande épanouie à des comportements extrêmes proches des troubles alimentaires. “

Qui se cache derrière Emma Fitness Goal ?

“Je m’appelle Emma, j’ai 30 ans, je suis mariée, sans enfant et je travaille dans le domaine de la beauté. Je pratique le fitness depuis 3 ans maintenant.”

Quelle était ta relation avec la nourriture avant que tu adoptes un mode de vie Healthy ?

“J’ai toujours été une très grande gourmande ! J’ai grandi avec les bons petits plats de ma mère aussi bien d’inspiration française qu’internationale et il y a très peu d’aliments que je n’aime pas. Je suis plutôt salé que sucré et personnellement, j’ai eu plus de mal à me « sevrer » de la mayonnaise et de la friture que du sucre et du chocolat !

Mon véritable problème en tant que tel n’était pas l’alimentation mais plutôt mon rapport à mon corps et cette envie, depuis toute petite, d’avoir un corps mince. Je voulais bien sur avoir ce corps de la manière la plus facile possible ! Ça m’a amené à tous les régimes possibles, à me sentir mal dans mon corps et surtout à alterner régimes de privation intenses et craquages alimentaires. Personnellement j’ai un mot que j’utilise pour décrire ces situations, c’est le mot « carnage ». Il représente bien ma façon quasi incontrôlable de craquer (j’avale tout ce qui me passe à portée de main) et l’impact sur mon corps… J’ai donc parfaitement connu l’effet YOYO pendant des années jusqu’à dépasser les 85kg…  

En résumé, mon obsession pour ma ligne m’a fait passer de gourmande épanouie à des comportements extrêmes proches des troubles alimentaires. “

emma 2

Comment différencierais-tu ta dernière prise de conscience de tes anciens régimes ?

“En fait, il n’y a pas eu une seule prise de conscience qui aurait transformé mon état d’esprit du jour au lendemain. Il y a en fait eu plusieurs prises de conscience, plusieurs « paliers » franchis. Avec au départ, mon mariage pour lequel j’avais prévu d’être « au top ». Je faisais déjà du fitness à l’époque, j’avais déjà des connaissances mais je voulais tout et tout de suite… j’ai donc fait l’ultime crash diète en vue du plus beau jour de ma vie, malheureusement, j’ai craqué, et je crois que le jour de mon mariage, j’avais atteint mon record… J’ai donc compris qu’il fallait que je change ma façon de faire pour être épanouie et atteindre mes objectifs. Ça a été le véritable point de départ d’une succession de prise de conscience qui m’ont amené, non seulement à avancer sur le chemin de mes objectifs, mais surtout, à me sentir épanouie dans cette démarche !

J’avais testé la chrono-nutrition, et si cette méthode ne me convient pas, elle a au moins eu le mérite de me faire prendre conscience que le plaisir était très important pour moi (je mangeais ce que je voulais tous les matins, du coup le soir, j’avais moins envie de craquer car je savais que le lendemain matin je mangerais ce que je voulais) et que me faire plaisir m’aidait à tenir à plus long terme. Je me suis rendue compte que mon véritable problème était la frustration. La frustration de ne pas assez manger, de ne pas manger de repas gourmands, la frustration de ne pas voir de résultats rapidement.

J’ai également appris à gérer mon équilibre alimentaire, du coup, je n’avais « plus qu’à » réussir à cuisiner pour y prendre plaisir. Par ce que du poulet vapeur, du riz complet et des brocolis, c’est parfait niveau nutritionnel, mais niveau plaisir, ça peut vite être démotivant ! Donc si je cuisine autant, c’est pour y prendre du plaisir et me sentir moins frustrée !! Cela ne veut pas dire que tout est parfait aujourd’hui dans mon alimentation, mais ça veut dire que m’y tenir est beaucoup plus simple et épanouissant ! “

insta

Il t’a fallu combien de temps avant de te sculpter ce corps ?

“On obtient les premiers résultats assez facilement, après quelques semaines, surtout concernant la perte de poids. Mais la prise de muscle prend du temps et il m’a fallu près de 2 années « à fond » pour vraiment commencer à apprécier les résultats. Parce qu’il y a une différence entre avoir des résultats et en prendre conscience ! J’ai longtemps eu tendance à me concentrer sur mes défauts ou mes points faibles plutôt que de voir mes progrès. “

Il y a-t’il eu des écarts et comment les as-tu vécu ?

“Oh oui il y en a eu !! J’insiste souvent là-dessus dans mes différentes publications. Il faut arrêter de croire que tout est parfait et que c’est facile de suivre sa diète ou son entrainement. Pour la majorité d’entre nous, progresser et atteindre ses objectifs est un combat quotidien et il y a des coups de moins bien, des baisses de motivation. La seule différence, c’est comment vous allez les gérer. Il faut limiter ces baisses de motivation (on apprend à les éviter en partie) et surtout, quand elles arrivent, il faut limiter les dégâts en attendant que la motivation revienne. Ne surtout pas se dire « foutu pour foutu » et se laisser aller. Il faut au contraire essayer de se remobiliser. Chacun doit trouver sa motivation, la raison pour laquelle on fait réellement tous ces efforts. Et bien sûr, il faut apprendre à arrêter de culpabiliser. Cela ne veut pas dire qu’il faut être fier d’avoir craqué, mais plutôt accepter que cela peut arriver et qu’on ne peut pas changer ce qui est fait. La seule chose sur laquelle on peut agir, c’est les choix que l’on fait maintenant et demain. Il faut donc concentrer son énergie sur le futur plutôt que sur le passé pour pouvoir se remobiliser !! C’est plus motivant de se dire demain je vais avoir un comportement super et je serais fier de moi que de ressasser à quel point ce qu’on a fait hier était nul. Se concentrer sur le futur va vous aider à vous dépasser tandis que se concentrer sur ses échecs va simplement vous démotiver. “

paris

Comment as-tu géré ton temps entre la vie professionnelle et tes ambitions sportives ?

“C’est un des aspects les plus difficiles… Bien sûr que j’apprécie mes assiettes saines et faites maison et aller m’entrainer. Mais comme tout le monde, quand je sors à 19H du travail, j’ai plutôt envie de gagner du temps en passant m’acheter un plat tout prêt et aller me poser sur mon canapé plutôt que d’aller transpirer à la salle de sport. Mais ce qui compte ce n’est pas le plaisir de l’instant présent ou l’émotion du moment mais plutôt le long terme. Vous aurez toujours l’occasion de vous assoir dans votre canapé plus tard, par contre une séance ratée sera difficilement rattrapée. Si on attend que toutes les conditions soient réunies pour réussir, on ne se lancera jamais car les conditions idéales ne seront jamais réunies. Ne croyez pas que nos modèles avaient toutes les conditions réunies. Ils ont rencontré les mêmes difficultés que nous, la différence, c’est qu’ils ont décidé de se lancer malgré cela et c’est la seule façon de réussir. Il faut faire les bons choix et ne pas écouter sa petite voix qui a tendance à nous inciter à lézarder ! “

Sur la toile, qui ont été tes influenceurs ?

“Mes modèles (j’avais d’ailleurs accroché leur photo sur mon frigo) sont par exemple Micelle Lewin, Britanny Perille, Bella Falconi ou encore Anllela Sagra. Elles ont vraiment des physiques de rêve : musclées mais féminines et avec des formes. “

2

Que penses-tu du Top Body Challenge et pourquoi selon toi ce programme a-t’il rencontré un tel succès ?

“Je trouve que le Top body Challenge est un très bon programme à la maison pour ceux et celles qui débutent ou se remettent au sport ! Son succès vient déjà de sa « facilité », tout le monde peut le faire à la maison sans matériel et il y a une évolution sur la période (changement d’exercices, progression, etc.), ce qui motive souvent les gens qui ne veulent pas faire toujours le même entrainement routinier. Les avant/après mis en avant sont aussi très motivant forcément ! “

Quelle est la répartition de ton “training” entre le cardio et la musculation ?

“Mon entrainement est avant tout ciblé sur la musculation avec des poids, souvent en circuit pour augmenter les calories brûlées, c’est selon moi la meilleure façon de développer ses muscles ! Et pour celles qui se posent la question, rassurez-vous les filles, on ne devient pas trop musclée avant des années. Si vous voulez des fesses galbées et un corps tonique et ferme, c’est le meilleur moyen d’y arriver ! Je fais aussi du cardio, j’ai 3 séances par semaine que je fais soit à la fin de mon entrainement soit les jours où je n’ai pas de musculation. “

fesses bombés avec poids

Tes recettes sont saines et alléchantes à la fois. D’où te vient cette inspiration ?

“Mon inspiration me vient des recettes de mon enfance que j’essaye de revisiter en version healthy (crêpes, gaufres, pancakes, etc.), de ce que je trouve en course ou que j’ai dans mon frigo et surtout de mon feeling du moment !”

Tu as rédigé des supers ebooks qui aideraient plus d’une d’entre nous a enfin rééquilibrer son alimentation en se faisant plaisir. Quand et comment t’es venue l’idée de ce partage ?

“A l’origine, j’ai lancé mon compte Instagram car je me disais que ça serait un bon moyen de tenir mes propres objectifs : Manger sain mais surtout manger « bon ». La nécessité de poster des photos de repas régulièrement notamment m’a obligé à faire mieux et plus beau et à être vraiment régulière. Ma démarche était donc centrée sur moi et me contraindre à faire mieux. Mais, très rapidement, le nombre de followers qui me suivaient et m’encourageiant à augmenté et ce sont mes followers qui m’ont poussé à écrire un livre de recette ! C’est vraiment stimulant d’avoir une telle communauté qui vous soutient et vous encourage, c’est une véritable source de motivation pour moi ! “

Ebook Emma fitness Goal recettes healthy

Penses-tu que tes recettes soient adaptées aux personnes overbookées , aux mamans submergées ou aux personnes n’aimant pas passer trop de temps en cuisine ?

“C’est vrai que moi j’adore cuisiner mais soyons honnête, cela prend pas mal de temps ! Et j’ai moi aussi des journées assez chargées en ce moment ! Du coup, mes ebooks s’appuient avant tout sur des recettes faciles et rapides, demandant peu d’ingrédients et bien souvent des ingrédients pas très coûteux. J’incite beaucoup mes lecteurs à préparer plusieurs repas à l’avance pour gagner en temps et en organisation. Au final, la grande majorité des recettes sont préparées en moins de 20 minutes ! “

Une recette favorite et un aliment dont tu ne pourrais te passer ?

“Les flocons d’avoine sont vraiment au cœur de beaucoup de mes recettes et petits déjeuners ! Ils sont vraiment très intéressants au niveau nutritionnel ! Je fais par exemple très souvent des pancakes.

Sinon en ce moment, une des recettes que je me fais le plus souvent, c’est le mafé ! C’est un plat africain que j’adore et dont j’ai fait une version healthy dans mon 2e ebook ! Je pourrais manger ça tout les repas en ce moment ;)”

Mafé recette

De nouveaux projets professionnels ou personnels ?

“Je viens de commencer un nouveau travail passionnant avec beaucoup de responsabilités et des déplacements à l’étranger. C’est très stimulant mais cela risque d’impacter aussi mon temps libre pour cuisiner et aller à l’entrainement. Mon plus gros défi va donc être de réussir ce travail sans que cela nuise à ma passion !

Au niveau d’Emmafitnessgoal, j’ai pas mal de projets en 2016, un nouvel ebook, travailler encore plus à ma chaîne Youtube car produire des contenus de qualité prend du temps et j’en manque parfois !

Et aussi, bien sur, continuer à accompagner celles qui souhaitent changer et ont besoin d’accompagnement.”

Un proverbe ou une citation qui te résumerait ?

Aujourd’hui est le premier jour du reste de ta vie !

Peu importe ce qu’ils s’est passé hier, on a toujours une nouvelle chance de changer, de faire mieux, de se battre pour être la personne que l’on veut vraiment être.

Où peut on te retrouver ?

“Sur mon Blog, Instagram, Facebook et Youtube.”

Merci à Emma pour le temps qu’elle m’a accordé. J’ai choisi cette vidéo pour clotûrer l’article :

N'hésitez pas à laisser un message !