Interview d’une fitgirl Rebecca Burger

J’aimerais aujourd’hui vous partager l’interview d’une fitgirl que je trouve très inspirante : Rebecca Burger. C’est une athlète fitness que je suis depuis un moment et qui a non seulement un physique de rêve mais surtout un état d’esprit que je respecte beaucoup.

Ce que je trouve intéressant dans les interviews ou quand je lis des biographies, au delà de découvrir la personne, c’est d’essayer d’en tirer des leçons pour m’aider à faire encore mieux. Parce qu’à travers le parcours et la réussite d’une personne, on découvre leurs réactions, leurs méthodes face aux difficultés ou face aux défis. Et je trouve que c’est vraiment inspirant alors j’espère que ce premier Interview d’une fitgirl vous aidera à trouver les leviers qui vous aideront à réussir.

L’interview d’une fitgirl

Bonjour Rebecca ! Pour commencer, peux-tu te présenter rapidement ?

J’habite en Alsace, dans un petit village au cœur de la campagne. Je viens d’avoir 33 ans le 29 septembre dernier, je n’ai pas encore d’enfant (cela commence à me travailler néanmoins) et mesure 1m78.

Peux-tu nous expliquer depuis combien de temps pratiques-tu le fitness et surtout pourquoi tu as commencé à l’origine ?
Je pratique le fitness ou du moins, la musculation depuis près de 6 ans maintenant.
J’ai toujours été sportive et ai longtemps joué au volley-ball à haut niveau. Après avoir décidé de mettre un terme à ma carrière de volleyeuse, j’ai connu une petite période de relâche alimentaire et sportif qui a forcément eu des conséquences sur mon physique, c’est alors que je me suis décidée à prendre le chemin de la salle de sport et opérer un changement qui a été finalement le déclic inattendu et m’a fait tomber amoureuse de ce mode de vie.

Tout sur son entrainement

Peux-tu nous décrire un peu ta routine sportive, comment est-ce que tu organises ton entrainement par jour ou par semaine ?

Je m’entraine en moyenne 6 fois par semaine. Chaque séance est organisée autour d’un programme bien précis et défini à l’avance, interdiction d’arriver en salle sans savoir précisément ce que je vais faire ! Une fois à la salle, je passe en moyenne 1h30-2h de temps pour chaque séance. Si déjà je suis en salle, autant bien optimiser mon temps et donc bien travailler :=) 

Quelle est ta séance ou tes exercices préféré et peux-tu nous expliquer pourquoi ?
J’adore travailler mes épaules et les fessiers. Ce sont des parties qui réagissent maintenant très bien aux entrainements et qui continuent d’évoluer encore et toujours quoique, au début, lorsque j’ai commencé, ce n’était pas gagné.
A force de travail, de rigueur et surtout de patience, j’ai pu acquérir des résultats probants.

Selon toi, est-ce qu’il vaut mieux faire du cardio classique ou du cardio en HIIT ?
Des études démontreront que le corps est plus réactif au HIIT étant donné que l’on brûle encore des calories bien après les séances lorsque d’autres études prôneront le cardio à intensité modérée et longue.
Personnellement, j’effectue les deux types de cardio justement pour optimiser les résultats. après, comme je dis souvent, c’est au cas par cas : des personnes réagissent très bien au HIIT comme d’autres pas du tout d’où l’importance d’observer et changer régulièrement les types d’entrainement musculation et cardio.img_8604

L’alimentation d’une fitgirl

L’alimentation est également un domaine très important et beaucoup de débutantes se posent de nombreuses questions. On me demande par exemple souvent s’il faut supprimer les glucides, s’il faut compter ses calories, peser ses aliments ou encore combien de cheat meal on peut se permettre chaque semaine. Quel est ton avis sur ces différents points ? Est-ce qu’il y a une façon de faire qui te semble meilleure que les autres ?
Un plan alimentaire réussi et effectif contient des protéines mais aussi des glucides et des lipides ! Nous avons tous besoin de glucides. Certaines femmes doivent en consommer peu quand d’autres peuvent en consommer plus. Quant aux lipides, soit les bonnes graisses, elles sont indispensables justement si l’on veut perdre du gras !
En ce qui concerne les macro micro nutriments, personnellement, je ne compte pas mes calories généralement, je sais à présent les types de repas et les quantités de visu que je peux manger pour garder une ligne propre. Or dans le cadre d’une préparation plus méticuleuse, on comptera les calories car cela nous permettra justement d’observer, gérer et ajuster au fil du temps.
Pour les cheat meal, là aussi c’est au cas par cas, certaines personnes ont un métabolisme très rapide et donc peuvent se faire un peu plus plaisir que d’autres. Mais en règle général, une femme qui veut vraiment observer des résultats sur sa condition physique, se limitera à 1 cheat meal par semaine, ni plus ni moins.

D’ailleurs pour qu’on se rende bien compte, peux-tu nous décrire comment se compose une journée type pour toi niveau alimentation ?
Une journée type pour moi se compose de repas qui contiennent tous des protéines et ce, déjà au petit déj.
Petit dej : 1 fruit que je consomme à jeun suivi de 7 blancs d’œufs et un jaune en brouillade, ½ avocat, café

Collation : un shaker protéiné

Déjeuner : mon assiette se compose d’une viande blanche ou poisson (ou viande rouge maigre 2 fois par semaine environ), une petite portion de féculents et une grande portion de légumes à IG bas comme des courgettes, tomates, haricots verts, brocolis etc…

Collation : shaker protéiné ou viande/légumes

Diner : viande blanche ou poisson, une petite portion de féculents et une grande portion de légumes à IG

Est-ce que tu as cette diète toute l’année ou est-ce que tu as des cycles ? Pourquoi ?
Il est important de ne jamais manger le même type de repas constamment et donc de varier toutes sources de protéines, glucides et lipides. De même qu’il est important de ne jamais rester sur le plan alimentaire trop longtemps.
Je fais également de temps en temps des cycles de jeune intermittent.

Les astuces motivation de Rebecca

Une des questions qu’on me pose également régulièrement, c’est de savoir comment rester motivée. Est-ce que tu peux nous dire ce qui te motive et te pousse à te dépasser chaque jour ?
Je mentirais si je disais que je suis tous les jours motivée, nous avons tous des hauts et des bas c’est inévitable. Par contre lorsque cela m’arrive je me force à me bouger et tout de même m’entrainer.
Pour ma part, je me fixe toujours des objectifs car je suis très réceptive à cela. Le fait d’avoir un objectif en tête me donne une réelle raison de rester motivée et me rappeler pourquoi je fais cela, d’une parce j’aime ça sans aucun doute mais aussi parce je me dois d’être en forme pour une date/évènement précis.

Est-ce que c’est toujours facile ou est-ce qu’il y a des moments plus difficiles ? Quel conseil donnerais-tu à une personne qui a du mal à persévérer pour l’aider ?
Ce n’est jamais facile J à partir du moment où l’on souhaite évoluer physiquement, on sait qu’il va y avoir des moments de souffrance à la salle et des restrictions alimentaires (fini les « choconneries » ou autres pulsions alimentaires).
img_8602 Par contre ce qui est fantastique, c’est qu’à partir du moment où l’on commence à voir des progrès et des résultats apparaitre progressivement, la motivation et le sens même du travail prend alors une toute autre dimension et l’envie de continuer encore et encore est d’autant plus forte !

Tout savoir sur rebecca

On aimerait maintenant en savoir un peu plus sur toi !!
Je ne suis pas vraiment douée pour parler de moi, et quoi dire ? Je suis juste une passionnée qui essaie de motiver, inspirer les gens qui croisent mon chemin et aimeraient connaître mon univers. Je crois qu’à partir du moment où l’on est animé par une forte passion, on arrive sans trop de problème à la faire partager et en donner un peu aux autres.

Quel est ton métier ?
Je travaille dans l’informatique en tant que Data Quality Manager pour une grande firme implantée en Suisse.

Quel genre de musique écoutes-tu pendant l’entrainement ? Quelle est ta chanson ou artiste du moment ?
Lors des séances d’entrainement j’écoute des sons plutôt rythmés voire « hardcore » afin d’avoir encore plus de puissance et de force. La musique est une réelle source de motivation pour moi comme pour beaucoup de sportifs d’ailleurs je pense car elle nous plonge vraiment dans un contexte, une ambiance…
Sur ma playlist, il y a des du rap, du rnb, du rock, de l’electro, de tout quoi !

Quel genre de tenues portes-tu pour l’entrainement ?
Un legging confortable et de préférence taille haute pour bien recouvrir le popotin pour les exos nécessitant des flexions, un haut près du corps généralement et plutôt manches longues à présent étant donné le temps …
Je porte essentiellement des tenues Public Myth, Fabletics et Workout Empire.

Et en dehors du sport, quel est ton style vestimentaire ?
Je dirais plutôt BCBG, un style sobre mais toujours élégant.

Pour les cheat meal, en général tu manges quoi ?
TOOUUUT J au fil du temps je suis devenue plus salée que sucrée mais honnêtement lors d’un cheat meal, c’est entrée – plat – dessert, je mange comme une ogre ! Mon cheat meal se compose souvent de pizza ou burger, glace ou cheesecake !

Quels sont tes prochains projets ou défis à venir ?
A court terme, le fitness Expo qui aura lieu à date du 24 au 26 novembre prochain. à Dubaï. Je serai donc la bas du 21 au 27 novembre.
Objectif : arriver en forme et donc en bonne condition !
A moyen terme : on m’a proposé un second rôle au cinéma pour début 2017 donc je risque de m’aventurer dans un tout nouveau domaine qui pour le moment est tout à fait inconnu pour moi.
En parallèle, je continue de préparer des athlètes bikinis et conseiller des femmes qui désirent retrouver la forme. Et j’organise également des séminaires, bootcamp et stage posing bikini aux côté de Nathalie Mur qui est une athlète bikini également.

Où peux-t-on te suivre ou te retrouver ?
Je suis sur Snapchat, Instagram sous le pseudo rebeccabitness sur ma page Facebook
et j’ai également un site internet : www.rebeccaburger-fitness.com

Quelle phrase de motivation ou citation te résume le mieux ?
Impossible signifie uniquement que vous n’avez pas encore trouvé la solution

Je te laisse le mot de la fin, que souhaiterais-tu ajouter pour conclure, quel message voudrais-tu dire à mes followers ?
Croyez en vous, entourez-vous de gens positifs, bienveillants et n’ayez pas peur de faire des erreurs. Si quelque chose ne va pas comme vous le souhaitez dans votre vie, que vous vous sentez malheureux (se) pour x raisons, ne soyez pas fataliste. Prenez votre courage à deux mains pour changer ces choses et faire en sorte de vous épanouir, de vous sentir bien car c’est ça le vrai bonheur.

img_8603

J’espère que cet interview d’une fitgirl et les réponses de Rebecca vous ont plu et que cela vous inspirera. N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous souhaitez que je fasse d’autres interview de fitgirl sur le blog !

Et si vous souhaitez en savoir un peu plus sur moi, n’hésitez pas à lire les interviews sur mon parcours dans la rubrique A propos de moi.

6 thoughts on “Interview d’une fitgirl Rebecca Burger

  1. Ooooh oui encore !!!

    Je me suis remise au sport (ENFIN….après 2 grossesses coup-sur-coup qui m’ont laissé 30kgs…bon ok je les ai « mérités »). Je fais le top body challenge (semaine 6 dès demain) et je rajoute une demi-heure de cardio ou de renfo derrière et les autres jours du cardio, pas encore en hiit mais ça ne serait tarder. Je fais du cardio style Zumba, Cardio boxe,…J’ai tenté mon mini stepper mais bizarrement ça m’a ennuyée ! Donc sport du lundi au vendredi et samedi, stretching.

    Avec tout ça, je suis à fond en recherche d’infos (intensité sport, quel sport efficace pour moi, alimentation,…) et je suis tombée sur ton blog, ig, snapchat, YouTube….que j’adore !!
    J’admire sincèrement ton parcours, tu as su te sculpter un body de ouf avec un mental d’acier : C’EST CA QUE JE VEUX >> ne rien lâcher !

    Merci !!

    Kiss Kiss
    Marion

N'hésitez pas à laisser un message !