Quels suppléments fitness consommer

Vous souhaitez améliorer vos résultats mais vous ne savez pas quels supplément prendre ? Vous souhaitez en savoir plus sur les supplément fitness ? Je vous explique dans cet article quels suppléments fitness consommer pour vous aider à améliorer vos résultats.

Les suppléments fitness que je recommande

Là aussi, tout dépendra de votre situation ! Tout le monde n’a pas les mêmes besoins. Selon son âge, la fréquence d’entrainement ou encore votre alimentation, vos besoins ne seront pas les mêmes. Voici en tout cas les principaux suppléments que je recommande et quand les prendre.

  • Les Omega 3 : C’est un supplément dont on entend de plus en plus parler. On sait aujourd’hui que les lipides, s’ils sont bien choisis, ont un intérêt pour votre santé et votre alimentation, que vous cherchiez ou non à prendre du poids. Malheureusement l’alimentation industrialisé utilise en général de mauvais lipides. Les Omega 3 vous permettent donc d’apporter à votre corps de meilleurs lipides. Particulièrement utiles pour être en bonne santé notamment quand on a une alimentation restrictive. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter mon article sur les Omega 3
  • Les protéines en poudres : C’est LE supplément dont on entend le plus parler et que quasiment tout le monde a déjà testé. Pour faire simple, les protéines en poudre sont simplement une version en poudre de la protéine que vous trouvez dans vos aliments. Savoir si vous avez besoin d’en consommer dépend avant tout de la réponse à cette question : consommez-vous suffisamment de protéines dans votre alimentation chaque jour ? Si la réponse est oui, alors pas besoin d’en consommer ! Votre corps en a déjà assez. Mais cela peut être très pratique et économique. Pour en savoir plus sur les protéines en poudre et lesquelles consommer, lisez mon article tout savoir sur les protéines en poudre. Personnellement, je consomme et recommande la fitwhey ou la protéine vegan
  • Les BCAA : C’est un des suppléments fitness les plus utiles pour favoriser la récupération musculaire. Ils permettront à votre corps de mieux récupérer. Ils sont donc à utiliser quand vous avez des difficultés à récupérer (courbatures importantes par exemple) et si vous vous entrainez à un rythme soutenu. Mais attention, n’espérez pas faire disparaitre les courbatures totalement ou prendre du muscle 2 fois plus vite. Les BCAA (ou acides aminés) sont le parfait exemple du supplément utile mais dont il est impossible de mesurer l’impact. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à regarder mon article sur les BCAA.
  • Les Vitamines : Les complexes vitaminés peuvent avoir un intérêt pour le sport et plus largement pour la santé. Notre alimentation moderne, surtout si vous suivez une diète restrictive risque d’en manquer et il peut être intéressant, sportif ou non, d’en consommer. Attention toutefois, la plupart des autres suppléments en contiennent aussi, évitez donc le surdosage inutile.
  • Les supers aliments : Il s’agit en fait d’aliments qui sont connus pour avoir des propriétés nutritionnelles particulièrement importantes et dont leur consommation aurait des vertus pour la santé. Ils contiennent notamment des taux élevés d’antioxydants, de vitamines, de minéraux, de fibres, d’oligo-éléments, d’acides gras et d’acides aminés essentiels, etc. Leur consommation aurait donc un intérêt élevé pour la santé. Vous pouvez soit consommer ces aliments sous leur forme naturelle en les incluant dans votre alimentation ou les ajouter sous forme de suppléments. Ils sont très à la mode aujourd’hui et leur utilisation à long terme est sensée avoir des effets bénéfiques pour votre organisme. Bais de goji, spiruline, açaï, curcuma, kale, gelée royale, graines de chia, thé vert, herbe de blé, etc. sont donc des aliments que chacun devrait consommer régulièrement, sportif ou non ! Mais attention là aussi, le marketing a toujours tendance à vous faire espérer des miracles, leur consommation ne vous soignera pas en tant que tel. Mais leur consommation aura avant tout un rôle préventif pour permettre à votre corps d’être plus résistant.

Voici donc les principaux supplément fitness à consommer selon moi. Mais d’autres ont aussi des intérêts même si leur consommation peut se discuter selon les cas.

Les suppléments à prendre selon les situations

Je mets dans cette catégorie, les suppléments qui peuvent avoir un intérêt dans certaines situations spécifiques ou dont la composition fait débat.

  • La créatine en est le meilleur exemple. Longtemps associé en France à un produit dopant, elle est aujourd’hui autorisée et largement utilisée par tous les sportifs de haut niveau et les pratiquants masculins du fitness. Elle joue un rôle dans l’augmentation des performances sportives et la production de masse musculaire. Mais attention, là non plus pas de miracles, les résultats sont difficilement mesurables
  • Les booster sont des suppléments ayant pour objectif d’augmenter votre énergie pendant l’entrainement. Ils en existent plusieurs types mais ce sont en général des boosters à prendre juste avant l’entrainement pour avoir un coup de fouet et espérer de meilleurs résultats. Ils sont en général composés de nombreuses molécules excitantes comme la caféine, la théine, le guarana, l’arginine, etc. Ces boosters peuvent avoir un intérêt dans certains cas notamment si vous êtes fatigués ou manquez d’énergie pendant votre entrainement si vous ne mangez pas suffisamment. Mais tout le monde n’est pas aussi sensible aux molécules qui les composent et une consommation trop importante de ces molécules peut avoir des effets dangereux sur la santé. Si vous êtes particulièrement sensible à certains composants comme la caféine, le booster peut aussi entrainer des effets indésirable : palpitations, maux de tête, vertiges, etc. Certains d’entre nous ressentent également de fort picotement après avoir consommé un booster. De ce côté-là, pas d’inquiétude, c’est une réaction normale de notre corps lié à la beta alanine. C’est parfois désagréable mais cela passe vite ne vous inquiétez pas ! A n’utiliser que si votre corps tolère les ingrédients et de manière ponctuelle pour éviter l’accoutumance. Evitez également d’en consommer en fin de journée sous peine d’avoir des problèmes de sommeil… Je vous avais d’ailleurs fait un article Faut-il prendre un booster si vous souhaitez en savoir plus
  • Les Burner ou brûleurs de graisse. Là aussi, le nom est souvent trompeur et fait le bonheur des marques de suppléments. Qui n’a jamais rêvé de brûler son gras juste en prenant des compléments ? Et bien malheureusement, ce rêve n’existe pas et le nom brûleur de graisse est trompeur. Un brûleur de graisse est un supplément dont les ingrédients ont des vertus visant à limiter l’assimilation des mauvais lipides par votre corps, augmenter votre métabolisme pour brûler plus de calories et, indirectement, vous donner plus d’énergie malgré une diète stricte. Thé vert, caféine, guarana, piment de cayenne, carnitine, Tyrosine, etc. sont des composants fréquent des brûleurs de graisse. C’est d’ailleurs souvent assez proche des booster que nous avons vus juste avant. Alors oui, leur effet est réel mais reste très limité et leur consommation doit être limité à certains cas. Tout d’abord, comme pour les boosters, il faut que votre corps supporte ces ingrédients ! Si vous êtes sensible à la caféine ou que prendre un red bull vous donne des palpitations, il y a des chances que votre organisme ne les supporte pas. Personnellement, de nombreux burners me donnent d’important maux de tête, c’est pourquoi j’en consomme très rarement. Ensuite, l’utilisation des burners doit être limité dans le temps, sous forme de cure par exemple. Et surtout, n’en consommez que si votre alimentation est déjà parfaitement adaptée sinon cela n’a aucun intérêt. N’espérez pas limiter l’impact de votre pizza ou de votre cheat meal !! Enfin, les burners ne devraient être utilisés qu’en fin de cycle de diète stricte, quand votre poids stagne et que vous n’arrivez plus à perdre.
  • Les barres énergétiques : Je suis assez partagée sur les barres énergétiques et j’aurais pu les classer dans la catégories suppléments à éviter. Si en soi, elles ont un véritable intérêt nutritionnel et que nombre d’entre elles sont souvent composées d’aliments très sains, la communication des marques sur ce produit entraine souvent une certaine confusion pour les consommateurs. Quel est le problème avec ces barres ? et bien il en existent plusieurs sortes (barres énergétiques, barres protéinées, en cas healthy, etc.) et il est souvent difficile pour le consommateur débutant qui ne maitrise pas les macros de les différencier. La plupart des barres énergétiques ou des en-cas healthy sont avant tout composées de glucides voire de sucres et de lipides. Elles sont sont donc plutôt adaptées aux sports d’endurance. Or beaucoup les consomment pensant qu’elles sont saines et faibles en calories mais c’est la plupart du temps tout le contraire et elles seront donc néfastes pour la perte de poids. Si vous devez en consommer, prenez-les avant votre entrainement ou au petit déjeuner, périodes où votre corps aura une forte capacité à consommer de l’énergie ou préférez les barres protéinées faibles en glucides et lipides.

Les suppléments fitness à éviter

Si la plupart des suppléments auront un intérêt, voici quelques suppléments fitness dont personnellement, je vous déconseille l’usage.

  • Les gainers: C’est un supplément dont l’objectif est de vous aider à prendre du poids, soit parce que vous avez du mal à prendre du poids soit pour vous faciliter l’absorption de calories. Ils contiennent en général des protéines, des glucides et des lipides, comme un repas complet. C’est un concentré de calories dans un shaker ! Malheureusement, si l’idée est bonne, pour des raisons de coûts de production, ils contiennent la plupart du temps de mauvaises calories et amèneront surtout votre corps à stocker du gras, ce qui n’est l’objectif de personne, même en prise de masse. Si vous souhaitez en consommer, préparez-le vous-même pour vous assurer de la qualité des ingrédients mais préférez dans la mesure du possible consommer un repas classique supplémentaire si vous devez augmenter votre apport calorique.
  • Les substituts de repas: Comme les gainers, les substituts de repas ont pour objectif de remplacer un repas et vous apporter tous les nutriments d’un repas équilibré dans un shaker. Si certains ont une composition et un apport nutritionnel intéressant comme le Slim Body Shake de Women’s Best, ce type de supplément est selon moi une stratégie risquée. D’abord car un repas solide sera toujours plus intéressant pour votre organisme. Mais surtout car consommer uniquement des repas sous forme de shaker peut avoir un impact psychologique néfaste pour de nombreuses personne sensibles aux roubles du comportement. Meme si vous apportez tous les éléments essentiels à votre organisme, votre cerveau n’a pas l’impression de manger, renforcé par l’absence de mastication. Les substituts de repas ont selon moi un risque d’augmenter la sensation de faim et vous pousser à grignoter davantage. Donc si le grignotage est un problème pour vous ou que vous vous sentez particulièrement frustrée en cas de régime privatif, évitez les substituts de repas au maximum.
  • Les coupe faim : Il s’agit en général de pilule composées de konjac dont l’objectif est de remplir votre estomac pour limiter la faim. Alors bien sûr, l’effet est réel puisqu’une fois ingéré, ce complément aura pour effet de gonfler comme une éponge et donc remplir votre estomac qui aura l’impression d’être satisfait et coupera donc l’envie de manger. Sauf que les dérives sont dangereuses et que vous n’apportez aucun nutriment à votre organisme. Sans compter les risques pour votre santé de ce type de produit en cas de non respect des quantités ou de la posologie.

L’entrainement est un des meilleurs moments pour consommer vos suppléments puisque votre corps aura une meilleure capacité d’absorption

Vous l’aurez compris, prendre des suppléments fitness ne va pas changer radicalement vos résultats. Les suppléments fitness ne remplaceront d’ailleurs jamais l’entrainement et une bonne alimentation. Ils sont simplement une petite aide supplémentaire qui représente souvent moins de 10% de vos résultats. Alors avant d’en acheter sans réfléchir, assurez-vous que votre entrainement et votre alimentation sont déjà au top ! Et si vous souhaitez en consommer, n’hésitez pas à lire mon article la vérité sur les suppléments fitness.

Côté marques, il en existe énormément sur le marché. La plupart des marques de suppléments fitness sont fiables et vendent des produits de qualité que vous pourrez consommer. Personnellement, je travaille avec la marque Women’s Best qui est mon sponsor. Si je travaille avec eux, c’est que je valide et consomme leurs produits (sinon vous vous doutez bien que j’aurais choisi de travailler avec un autre sponsor !). Si vous souhaitez commander chez Women’s Best, vous bénéficiez de 10% de réduction avec le code EMMA10. Ce code est uniquement à votre intérêt, je ne touche aucun centime sur vos commandes !

Et de votre côté, quels sont les suppléments fitness que vous consommez ? N’hésitez pas à nous les partager en commentaire ou à poser vos questions sur les suppléments fitness dont je ne parle pas dans cet article.

 

N'hésitez pas à laisser un message !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.